La formation professionnelle et V.A.E

Les formations liées à l’évolution du métier d’animateur et
de directeur de structure socio-éducatives sont aujourd’hui devenues essentielles pour développer la qualité des actions éducatives en direction des enfants et des jeunes.
Dans ce cadre, les Francas Nouvelle Aquitaine propose des formations qualifiantes et diplômantes et des validations d’acquis d’expérience.

Formations professionnelles en alternance ou en apprentissage en Nouvelle Aquitaine

Animateur et animatrice d’activités : concevoir et animer des temps de vie quotidienne, dans différents lieux d’accueil, concevoir et animer des activités éducatives, dans différents lieux d’accueil, en direction d’un groupe, en utilisant des activités relevant de trois grands domaines (activités d’expression, activités physiques, activités scientifiques et techniques, dans la limite des cadres réglementaires).

Animateur et animatrice d’activité, animateur et animatrice de projets, directeur et directrice de séjours : construire un projet d’activités, accueillir les enfants, aménager les espaces, définir des thématiques d’activités (sciences et techniques, lecture-écriture, jeux, chants…), définir le rôle éducatif de l’animateur.

Animateur et animatrice en éducation à l’environnement vers un développement durable : développer des modes d’intervention s’inscrivant dans une logique de travail collectif et partenarial, prenant en compte notamment les démarches, d’éducation à la citoyenneté, de développement durable et de prévention des maltraitances ; encadrer tout type de public, dans tous lieux d’accueil ou de pratique au sein desquels il ou elle met en place un projet ; encadrer des activités de découverte, d’animation et d’éducation ; construire des progressions pédagogiques lui permettant d’encadrer des activités éducatives et d’apprentissage ; accompagner des publics dans la réalisation de leurs projets.

Coordinateur, coordinatrice, responsable secteur enfance ou jeunesse : élaborer et évaluer des projets, accueillir les parents, concevoir des projets avec l’école, travailler en partenariat, animer une équipe, organiser et gérer son temps…

La loi de modernisation sociale du 17 janvier 2002 donne à toute personne le droit de faire valider les acquis de son expérience en vue d’acquérir un diplôme, un titre, un certificat de qualification professionnelle. La VAE permet de faire reconnaître une expérience acquise dans un contexte professionnel, bénévole ou militant. A partir d’un dossier décrivant des expériences riches et variées, un jury de validation décide de l’attribution du diplôme demandé.